Les émotions
Parentalité

Les émotions

Pourquoi est-ce qu’on se met à crier tout à coup ?

Ils jouent ensemble, puis le grand pique le doudou au petit qui se met à crier.
Le grand ça le fait rire !
Tu entends ça de loin, tu es cool ! Ça va aller !
Tu suggères au grand de rendre le doudou.
Tu parles gentiment.
Tu lui redemandes encore et encore.
Il jouaient tellement bien ensemble juste avant.
Et puis t’as pas envie de te fâcher.
(Qui en a envie d’ailleurs ?)
Tu sens que ça monte à l’intérieur, mais tu te maîtrises.
Rends-lui son doudou, voyons ! S’IL TE PLAÎT !
Mais le petit continue de pleurer et le grand de rire en courant devant lui, le doudou dans les mains.
Non mais là c’est trop !
Ça y est, tu exploses !

Comment se fait-il qu’on en arrive là ? Pourtant tu es pleine de bonnes intentions, mais c’est plus fort que toi.😔

Bonne nouvelle : ce n’est pas de ta faute (et celle de tes enfants non plus 🤪).

Il s’agit simplement des émotions. Des émotions qui me traversent, qui te traversent.

Tu les connais ?
Il y en a 4.


La colère.
La peur.
La tristesse.
La joie.

C’est quoi en fait une émotion ?
A quoi ça sert ?

Pour expliquer, j’aime bien utiliser l’image du tableau de bord d’une voiture.
L’émotion serait alors un voyant lumineux chargé d’informer au conducteur (c’est à dire toi 😅) ce qu’il se passe à l’intérieur du moteur.

Maintenant que tu as compris à quoi sert une émotion, je t’invite à te poser cette question :

Quand tu as répété 47 fois la même chose à ton enfant et que tu sens que ça bout à l’intérieur, ce “bouillonnement à l’intérieur” n’est-il pas un voyant rouge lumineux sur ton tableau de bord ?

On est d’accord qu’en répétant la chose une 48e fois a de grande chose de te faire “exploser” ! C’est même certain, puisqu’apparemment tu as ignoré ce gros voyant rouge.

Tout s’explique en fait ! Du moins, j’espère que c’est plus clair pour toi.

La conclusion pour moi serait de dire qu’on finit par exploser tout simplement parce qu’on a ignoré les émotions qui nous ont traversées.

Je crois sincèrement que cette prise de conscience est carrément essentielle dans le processus “d’accueil des émotions”.

Dis-moi, cela t’intéresserait-il d’en savoir plus ?

Et surtout, dis moi en commentaire : que fais-tu quand un voyant s’allume sur ton tableau de bord ?


– option 1 : j’ai pas le temps, je verrai ça plus tard…
– option 2 : bah, un voyant rouge ? Je m’arrêterai quand y’en aura (au moins) un 2e…
– option 3 : j’ai rien vu, j’ai rien vu, j’ai rien vu…
– option 4 : et m***e, j’suis vraiment trop nulle, j’arrive même pas à faire fonctionner ma voiture correctement.
– option 5 : OK, je m’arrête. Il veut dire quoi ce voyant déjà ?
.
C’est plutôt quelle option quand il s’agit de tes émotions ?

Likez et partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *