Parentalité

10 bonnes raisons d’avoir des enfants rapprochés

Avouons le, la Vie ne nous laisse (jamais) pas souvent le choix. Entre nos désirs, nos possibilités, nos décisions,… notre vie ne se déroule pas forcément comme on se l’était imaginé. Et j’en suis bien consciente (puisque je le vis chaque jour). Mais aujourd’hui, j’avais envie de vous partager mon bonheur d’avoir des enfants rapprochés, histoire de vous donner envie de vous y mettre vous aussi… ou pas. LOL

  1. Ils grandissent ENSEMBLE : alors oui, c’est vrai, c’est (parfois) sportif pour les parents, mais avoir 4 bambins de moins de 6 ans, c’est les voir tout le temps ensemble ! Gros avantage, ils ont quasi les mêmes jeux, les mêmes centres d’intérêt, les sorties familiales plaisent à tous… Eh oui, on n’a pas l’ado qui râle parce que faire un pique nique en famille “ça saoule” alors que le petit dernier s’éclate à faire des roulades dans l’herbe… Ici, dans les jeux, les sorties, et même les livres lus en famille, chacun y trouve son compte et c’est très bien comme ça !
  2. Ils ont le même RYTHME : ça complète le point précédent, mais je rajouterai que c’est bien pratique puisqu’ils vont tous au lit à la même heure, se réveillent en même temps (et donc jouent ensemble en attendant que je sois suffisamment réveillée pour me lever) et sur mes 4 enfants, les 3 plus jeunes font régulièrement la sieste sur la même plage horaire…le top !
  3. On fait des ECONOMIES : si, si, promis ! Pas besoin de racheter de nouveaux vêtements pour le 2e ou le 3e enfant, quand ceux de l’ainé vont encore ! Mieux encore, tout le matériel de puériculture est largement rentabilisé : la poussette, le cosy, le berceau (et j’en passe) auront bien chacun au moins 4 vies !!
  4. On devient un(e) pro de l’ORGANISATION ! Bien sur, tout n’est pas parfait (et heureusement d’ailleurs !). Mais je dois dire que depuis que mon tout petit nous a rejoint, j’ai pris du grade dans mon organisation quotidienne. Par exemple, les vêtements trop petits de mon ainé passent directement dans le placard du second (sans passer par la case carton au grenier à faire et à défaire). Autre astuce qui a changé ma vie, leur donner des chaussettes de la même taille : pour mes 2 garçons, j’achète plusieurs paires de 27-30 qui convient bien aux 2 (et de préférence des chaussettes unies) : le casse tête de plier les chaussettes et retrouver les paires est réglé en 5 minutes !
  5. Une grande COMPLICITE ! Forcément, à tout partager (de la chambre aux chaussettes) ils développent une belle complicité (que j’encourage !) même si c’est pour faire des (bêtises) expériences ensemble. Ca finit (généralement) en franche rigolade et surtout en souvenirs qui viennent renforcer ces liens indescriptibles qu’est la fratrie !
  6. Une AUTONOMIE développée. Eh oui, c’est vrai, je suis un peu moins disponible pour chacun d’entre eux puisque mon temps est maintenant partagé en (au moins) 4. Les enfants développent plus rapidement certaines aptitudes, et leur autonomie est largement encouragée : rapidement ils savent se chausser et se déchausser, s’habiller seuls, se laver seuls, … Bien sûr, ils sont encouragés à demander de l’aide dès qu’ils en ont besoin, ce qui m’amène au point suivant :
  7. L’ENTRAIDE : mes enfants ont bien compris que si je ne suis pas disponible dans la minute, ils ont autour d’eux plusieurs personnes à même de les aider ! Par exemple, Jade (2ans et demie) appelle facilement ses grands frères si elle n’arrive pas à attraper quelque chose qui est trop haut, et va proposer son aide quand elle voit son frère en difficulté pour ouvrir la porte d’entrée (oui, elle coince beaucoup !)
  8. Ils sont des MODELES les uns pour les autres. Puisqu’ils sont proches en âge, ils s’identifient facilement l’un à l’autre. Les progrès et réussites des uns encourageront les autres à faire de même. Ils ont aussi souvent besoin des mêmes règles au même moment : une fois assimilées par l’un, l’imitation des autres aboutira au respect de ces règles, naturellement !
  9. Des CALINS et de l’AMOUR à n’en plus finir. Je me suis rendue compte qu’à chaque nouvel enfant arrivant dans notre famille, l’amour que j’ai pour mes enfants n’est pas divisé par 2 mais multiplié par 2 ! Entre les batailles de guilis, les bisous, les câlins, les massages,… mon cœur déborde d’amour pour mes enfants, et ils me le rendent au centuple !
  10. Du SPORT illimité et des KILOS qui s’envolent. Oui, avec des enfants rapprochés on court beaucoup (ou tout le temps ?!), on mange en 2 minutes (et souvent froid), alors pas besoin de régime particulier, à part se supplémenter en vitamine C (haha).

Likez et partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *